Aller au contenu


Photo

Ligue Bretagne-Pays de Loire


  • Veuillez vous connecter pour répondre
897 réponses à ce sujet

#881 Simon

Simon

    Rescapé

  • Membre
  • 377 messages

Posté vendredi 26 mars 2021 à 15:12

116096422_3506962589316177_7591436797735379264_o.jpg

 

15ème spéciale de Rallye Nostalgie avec Max MARTINEAU :

Je vous propose de revenir sur la carrière du breton Max MARTINEAU, pilote très complet qui a fait ses gammes en courses de côte, en slaloms,en circuits et en rallyes. (il me manque des résultats en circuit, slalom, course de côte).

Il faut remonter en 1973, pour voir sur liste des engagés d'une épreuve de sport automobiel le nom de Max MARTINEAU, c'était au slalom de Vallières-les-Gardes sur une Rallye 2.

Ensuite, c'est une rallye 3 qui prendra la relève pour enchainer sur les slaloms, les courses de côte et les circuits. Il y aura notamment une victoire de classe au 24 heures du Mans Production devant Michel ENJOLRAS.

En 1983, il change de marque et côtoie un certain Jean ALESI en Coupe R5 Alpine Turbo. Il participera à son premier rallye à la Ronde de Braye. C'est aussi en 83 qu'il débarque en Bretagne où il découvrira les rallyes d'Armor et de la Baule, épreuves comptant pour le Championnat de France.

En 1984, il poursuit l'aventure avec la R5 Alpine Turbo notamment à l'Armor (43ème) et à la Baule (36ème). Au volant d'une R11 Turbo, il décrochera une sublime 3ème place au rallye International de l'Ouest.

En 1985, on le retrouvera au rallye de la Baule, au Critérium de Touraine et à l'Armor avec la R11 Turbo et la R5 GT Turbo.

En 1986, au volant de sa R5 GT Turbo, il terminera 11ème à la Ronde de la Côte d'Amour.

En 1988, il sera présent sur les épreuves avec sa R5 GT Turbo avec des résultats notoires : 4ème au Loire-Océan et 8ème au Médoc-Atlantique.

En 1989, il testera la 205 Rallye sur quelques rallyes.

En 1990, il sera engagé au rallye des Châteaux de la Loire sur une R5 GT Turbo.

En 1996, on le retrouve au volant d'une Clio 16S pour les circuits et sur quelques épreuves rallystiques comme aux Côtes d'Armor.

En 1997, il débutera sa saison au volant de la 205 Rallye au Pays de Lohéac et Loire-Océan. La suite de la saison se fera avec une voiture hors du commun : l'Hommell Berlinette Echappement. Il enchainera les épreuves : Pays Vannetais, Val d'Erdre, 85, 12 Travaux, Bocage, Côtes d'Armor, Loire-Atlantique pour finir en beauté par la finale à St-Marcellin : 72/4/4ème GT4.

En 1999, la nouvelle arme sera la Clio Williams. On la retrouvera sur six épreuvres : au Val d'Erdre (12/5/3), au Mans (7/3/3),  Côtes d'Armor (8/1/1), Trois Saints (9/3/2). Pas mal pour une première saison en Clio Williams.

En 2000, c'est avec l'Hommell Berlinette RS que Max va manger le bitume sur les épreuves de l'Ouest : Pays de Lohéac, Muguet, Pays d'Aunis, Pays Vannetais, Loire-Atlantique, Saintonge, 85, Coeur de France, Côtes d'Armor et la Rochelle. Max se qualifié et fera le déplacement à la Finale à la Ciotat : 64/4/2ème GT9.

En 2001, il s'essaiera au volant d'une Ford Escort à la Côte Fleurie, mais l'essai ne sera pas concluant. La saison se poursuivra en alterant la Saxo VTS et la Saxo Kit-Car sur de belles épreuves. A noter, une belle 6ème place à Bessé-sur-Braye avec la Saxo Kit-Car et la Finale à Amiens : 71/15/5ème F2013.

En 2002, on retrouvera la Saxo VTS dans la classe F2013. Ce sera une saison très régulière avec un podium décroché au Pays Vannetais (3ème place) et une Finale à Mazamet : 36/6/1er F2013. Bravo pour la victoire de classe !!!

En 2003, quelques piges avec la 205 Rallye dans la classe F2012.

En 2005, la Saxo VTS a pris des couleurs avec le jaune et bleu BARDHAL.

En 2017, c'est le retour au volant d'une mythique Porsche aux couleurs SALAUN. Il fera l'ouverture à Lohéac avec à ses côtés Samuel PASSETEMPS. Ensuite, il essayera de canaliser les chevaux de la Porsche sur les petites routes de la Montagne Noire, du Coeur de France et de l'Automne. Il apprendra à dompter la Porsche également sur les courses de côte : Monts d'Arrée, St Gouéno et Loc Eguiner.

En 2018, il continura à se faire plaisir aux Monts d'Arrée, à St Gouéno et à Loc Eguiner toujours avec la voiture allemande.

En 2019, Max ira défier le chronos en course de côte : La Harmoye, Monts d'Arrée, St Gouéno et Loc Eguiner. Il fera également l'ouverture en Championnat de France au Coeur de France.

Exercice difficile d'être exhaustif sur la carrière de Max MARTINEAU. Rallyes, slaloms, courses de côte, rallycross, circuits... Coupe Clio, rencontres Peugeot, Hommell, Coupe 205, SRT... Qu'importe le flacon (voitures, formules) pourvu qu'on ait l'ivresse avec 450 départs au compteur. Max, c'est aussi un organisateur d'épreuves automobiles avec toute son équipe avec la création de l'ASACO Océane : rallye de Bretagne, slalom de Plouay. Et organisateur administratif pour le camion cross de Baud, l'autocross de Plouay, le rallye Morbihan (Team Breiz Compétition Auto) et le rallye Brocéliande (Association Sandra Challenge). On retrouve aussi de temps en temps Max en mode speaker, notamment au dernier Coeur de France. Max MARTINEAU, un homme passionné, qui respire le sport automobile, un vrai ambassadeur pour transmettre le virus du sport automobile aux partenaires, aux équipages, aux publics... L'homme de l'Ouest n'a pas fini d'avoir des idées pour développer la fibre automobile sur notre territoire. Merci pour toute l'énergie mise pour faire vivre ta passion, notre passion, la passion commune du sport automobile.

 

Retrouvez l'interview à partager avec tous vos amis :

http://rallyeloireat...gie.html#page15

 

martineau-la97.jpg


  • philippe86 aime ceci

#882 nono37

nono37
  • Membre
  • 41 messages

Posté samedi 27 mars 2021 à 14:16

Un petit salut amical au speaker MAX de la part des commissaires du Cœur de France 

qui ont passés une agréable journée en sa compagnie à la carrière.  ;)


  • philippe86 aime ceci

#883 Simon

Simon

    Rescapé

  • Membre
  • 377 messages

Posté dimanche 04 avril 2021 à 19:17

Je me souviens encore des spectateurs sur le Loire-Atlantique : "Voilà le prof de Briacé", tellement mythique cette Golf GTI verte, qui a voyagé partout dans le grand Ouest, jusqu'au Pays-Basque, ton rallye de coeur.
 
Tout le monde se souvient de cet homme passionné par le sport : karaté, tennis de table et aussi le rallye. Un vrai compétiteur dans l'âme.
La transmission n'était pas un vain mot pour Christian, qu'il partageait avec ses élèves avec la casquette d'enseignant mais aussi en rallye. Pour la petite histoire, il a souvent partagé cette passion en famille : sa femme, son frère, sa nièce et sa fille (pendant plusieurs années) ont pris la place du copilote. Mais il y a eu aussi les collègues de Briacé, un établissement engagé à 200% derrière Christian, pour vivre sa passion.
 
Il a eu la gentillesse de répondre à mon interview en 2008, lorsque j'étais encore étudiant à Briacé. C'était mon premier interview.
Rendons un dernier hommage à Christian DESCAMPS qui nous a quitté.
Retrouvez l'interview de 2008 remis à jour pour revenir sur la carrière de Christian en rallye.
 
Une grosse pensée à toute la famille...
Bonne route Christian...

http://rallyeloireat....e-monsite.com/

 

CHRISTIAN DESCAMPS PAYS BASQUE.jpg



#884 Simon

Simon

    Rescapé

  • Membre
  • 377 messages

Posté mardi 06 avril 2021 à 11:07

portrait-daniel-froger.jpg

16ème spéciale de Rallye Nostalgie avec Daniel FROGER :

Arrêtons-nous quelques minutes sur la carrière du sarthois Daniel FROGER.

Il faut remonter en 1983, pour le baptême du feu de Daniel FROGER en rallye au volant d'une Opel Kadett GTE. Le charpentier-couvreur est arrivé dans le sport auto grâce à Jean-Marc BOUVET, président de l'écurie du Mans, à la recherche de partenaire pour l'organisation du rallye du Mans. Il devient champion de Ligue Maine-Bretagne.

En 1984, Daniel est arrêté dans son élan suite à la destruction de l'auto à cause d'une grosse sortie de route.

On retrouvera le sarthois en 1985, sur des belles épreuves comme le Critérium de Touraine sur une Opel Kadett GTE.

En 1986, c'est au volant d'une nouvelle voiture qu'on retrouve Daniel : une R5 Alpine Turbo. On verra la Renault en action sur les rondes du Val de Braye ou encore Loire-Océan.

En 1987, il se tourne vers les courses de côte par manque de temps dû à son activité professionnel.

En 1988, il prend goût aux victoires de groupe avec 6 victoires, deux places de deuxième et aucun problème mécanique sur 11 courses.

En 1989, bel exploit avec 11 victoires en groupe A sur 14 courses de côte avec sa R5 Alpine Turbo.

En 1990, c'est une R11 Turbo qui remplace la R5 Alpine Turbo.

En 1991, on retrouve Daniel et son copilote Marc ESNAULT se battent pour la victoire au rallye de Montchevrel. Ils termineront à 2 secondes de la Porsche de LAMBLA.

En 1992, Daniel prendra le départ des rallyes de la région : Touraine, Bessé-sur-Braye, Solognot, Autocourse... Avec des régulières 8ème place.

En 1993, 8 rallyes sont au programme. Belle saison avec des victoires et des podiums de classe. A noter deux abandons cette saison.

En 1994, la R11 Turbo se classera 6ème au Maine et à la Vallée St-Genou et une 5ème place au Mans.

La fiabilité ne sera pas au rendez-vous en  95. La R11 Turbo fait des siennes.

En 1996, Daniel et Philippe CATELIN (son copilote), échouent à 5 secondes du podium scratch, au rallye du Maine.

En 1997, il s'essaye à la Clio Williams, voiture de la classe N3 mais ce sera une expérience au goût amer.

En 1999, c'est avec une Clio 16S qui s'alignera sur les rallyes.

En 2001, il fera une pige avec une Saxo VTS de prêt : 2ème de la classe A6.

En 2002, il rempilera pour lire les notes au côté de son fils : Tony, sur une Saxo VTS ou encore de Xavier MULOT sur une 106 XSI.

Depuis plusieurs années, on retrouve le nom FROGER sur la liste des engagés avec Tony FROGER. Aujourd'hui, vous pouvez voir le papa Daniel FROGER du côté de l'assistance de Tony. La relève est assurée... Le rallye, une belle histoire de famille.

 

Par ici pour découvrir ou redécouvrir l'interview : http://rallyeloireat...ostalgie-2.html

 

FROGER R11.jpg


  • bignonn aime ceci

#885 Simon

Simon

    Rescapé

  • Membre
  • 377 messages

Posté samedi 08 mai 2021 à 07:31

Dominique  CHAPLET.jpg

 

17ème spéciale de Rallye Nostalgie avec Dominique CHAPLET :

Retour en 1986 pour trouver le nom de CHAPLET sur une liste des engagés. 3,2,1 c'est parti pour le rallye au volant d'une 205 GTI.

De 1987 à 1992, Dominique fera ses armes sur les épreuves locales mais il n'hésitera pas à faire des kilomètres pour se confronter à de nouveaux terrains (Touraine, Dieppe, Automne, Var, Limousin, Montagne Noire, Côtes de Garonne...). En 1991, il accrocha une 3ème place scratch au rallye de Bessé-sur-Braye. Belle perf'.

En 1993, il participe au challenge Peugeot Talbot Sport pour décrocher un volant officiel. Il terminera 2ème.

Ensuite, il passera à la Clio Williams avec des désillusions malgré le potentiel de la belle Renault. Grosse saison en 1995 qui emmènera Dominique à la finale à Cannes après être monté sur la 3ème marche du podium au rallye Loire-Océan, Bessé-sur-Braye et à l'Autocourse. Il faudra aussi rajouter les 2ème place à la Rose et l'Orléans et aux Côtes d'Armor.

En 1996, il poursuit avec la Clio Williams. Il décrochera une 3ème place au Côteaux du Layon et des 2ème place au Loire-Océan et à Bessé.

En 1997, il terminera 2ème au Loire-Océan toujours au volant de la Clio Williams. La 306 S16 remplacera la Clio au cours de la saison.

En 1998, on restera chez Peugeot mais on changera de cap en passant de la 306 S16 à la 306 Maxi.

En 1999, Dominique enchainera les podiums au Loire-Océan et au Côteaux du Layon pour finir en beauté en décrochant le scratch à Bessé-sur-Braye, le premier de sa carrière.

En 2000, il alignera la 306 Maxi au Loire-Atlantique pour son dernier rallye. Malheureusement ce sera l'abandon.

Le manque de temps pour cause professionnelle ne permettra pas de faire rouler la belle 306 Maxi. C'est la fin de l'aventure...

 

Ici pour revenir sur la carrière de Dominique CHAPLET :

http://rallyeloireatlantique.e-monsite.com/pages/rallye-nostalgie-2.html#page2

 

50196188_10216165639965956_5777908426864590848_n.jpg


  • wilfried g aime ceci

#886 Simon

Simon

    Rescapé

  • Membre
  • 377 messages

Posté lundi 14 juin 2021 à 19:25

"Objectif Châteauroux 2021" : Spéciale 2 : Laurent & Nathalie LEPAGE

Indice 1 : Il compte deux victoires scratchs en tant que copilote ;

Indice 2 : Il se lance en 2018 dans le grand bain en tant que pilote ;

Indice 3 Toujours des beaux comptes-rendus soignés avec photos, signés Xylème Com ;

Indice 4 : Fiabilité : 1 abandon mécanique pour 27 rallyes.

Vous avez deviné ?

Laurent & Nathalie LEPAGE.jpg

Il s'agit de Laurent LEPAGE et Nathalie LEPAGE

http://rallyeloireatlantique.e-monsite.com/pages/interviews-pilotes.html#page2



#887 Simon

Simon

    Rescapé

  • Membre
  • 377 messages

Posté lundi 23 août 2021 à 09:31

"Objectif Châteauroux 2021" : Thierry LANDAIS et Arnaud CAIRAULT

Indice 1 : "La vie avec passion" : il a toujours roulé en Renault ;

Indice 2 : Il a déjà été en tête du rallye de l'Automne ;

Indice 3 : Il a longtemps régné sur la classe N3 ;

Indice 4 : Le pilote a commencé à rouler en 1996 et le copilote en 2016.

Vous avez deviné ?

LANDAIS CAIRAULT tH.jpg

Il s'agit de Thierry LANDAIS et Arnaud CAIRAULT

http://rallyeloireatlantique.e-monsite.com/pages/interviews-pilotes.html#page4


  • philippe86 aime ceci

#888 Simon

Simon

    Rescapé

  • Membre
  • 377 messages

Posté vendredi 03 septembre 2021 à 17:10

"Objectif Châteauroux 2021" :

Indice 1 : Le pilote a commencé le sport auto à 16 ans en copilote et également commissaire  ;

 

Indice 2 : Le copilote a longtemps roulé avec son père mais il a également pris le volant ;

 

Indice 3 C'est le plus grand pilote de l'Ouest ;

 

Indice 4 : Sa boisson préférée se boit dans un verre à ballon.

Vous avez deviné ?

IMG_4889.JPG

Il s'agit de Sébastien GOURDON et Romain METAYER

http://rallyeloireat...otes.html#page5

 



#889 Simon

Simon

    Rescapé

  • Membre
  • 377 messages

Posté vendredi 10 septembre 2021 à 08:25

"Objectif Châteauroux 2021" :

Indice 1 : La passion du rallye, c'est son leitmotiv ;

 

Indice 2 : Driving emotion. Simply clever ;

 

Indice 3 Ils ont été adversaires avant d'être coéquipiers ;

 

Indice 4 : Grande première aux Côtes de Lumière 2020.

Vous avez deviné ?

IMG_7234.JPG

Il s'agit de Frédéric GOBIN et Jean-Luc FRAIGNE

http://rallyeloireatlantique.e-monsite.com/pages/interviews-pilotes.html#page6

 


  • nonodvil aime ceci

#890 Antho

Antho

    Kicked himself

  • C-20
  • 5 981 messages

Posté mardi 14 septembre 2021 à 13:39

Pas de news concernant le Vendée Atlantique dans 2 semaines?  :bah:



#891 Antony85

Antony85

    Pilote du XIXème Siècle

  • Membre
  • 1 842 messages

Posté mardi 14 septembre 2021 à 20:52

C est quoi ?

#892 Jimmy85

Jimmy85

    Pilote Mirafiori

  • Membre
  • 158 messages

Posté mardi 14 septembre 2021 à 21:48

Ex rallye des Olonnes il le semble, qui passe en national sous ce nouveau nom, à confirmer

#893 Antony85

Antony85

    Pilote du XIXème Siècle

  • Membre
  • 1 842 messages

Posté mercredi 15 septembre 2021 à 10:56

Reporté en 2022 on m a dis ..

#894 GOURETTI

GOURETTI

    McRae Spirit

  • Membre
  • 593 messages

Posté mercredi 15 septembre 2021 à 16:57

Salut, je cherche le site et ou trouver les numéros châssis des 306 maxi.

 

Merci



#895 Benkkïnen

Benkkïnen

    Fournisseur d'images Facebook

  • Membre Etendu
  • 34 921 messages
  • LocalisationSaintois

Posté mercredi 15 septembre 2021 à 17:06

Ewrc
  • GOURETTI aime ceci

#896 Jimmy85

Jimmy85

    Pilote Mirafiori

  • Membre
  • 158 messages

Posté dimanche 19 septembre 2021 à 13:10

Reporté en 2022 on m a dis ..


C'est confirmé

https://www.ecurie-cdl.fr/

#897 Simon

Simon

    Rescapé

  • Membre
  • 377 messages

Posté mardi 05 octobre 2021 à 19:30

Portrait Pascal LESCLOUPE.jpg

20ème spéciale de Rallye Nostalgie avec un arrêt au stand sur Pascal LESCLOUPE :

Pascal LESCLOUPE a débuté le rallye fin des années 90 en copilotant Jean-Pierre ZAMMIT en BMW M3 Groupe N.

 

Ensuite, il copilotera Michel PORCHER en Saxo Groupe N.

 

Il rencontrera sur son chemin Jacques BOISSONNET qui va lui monter une Saxo VTS, caisse BOREAU, de main de maître.

 

Plus tard, il fait ces armes à travers les formules de promotion en tant que pilote sous Citroën Racing avec la structure d'Eric BOREAU.

 

Enfin le grand bain avec le championnat de France et le trophée Michelin en glanant des victoires à travers des épreuves magiques pour enfin apparaître dans le classement du top 10 et TOP 5 des pilotes du championnat de France et un titre Groupe N.

 

De magnifiques épreuves des rencontres formidables avant de se tester avec une WRC et avec une S2000 dans le grand bain de L'IRC (Championnat d'Europe) à travers le mythique Tour de Corse avec des épreuves sélectives et techniques. Du groupe N à la WRC Pascal su piloter des autos mythiques à l'intérieur des structures et des régions extraordinaires. Des années de plaisir. Alors pourquoi pas un retour en rallye ? Tout est possible…

 

Retrouvez toute l'interview ici : http://rallyeloireatlantique.e-monsite.com/pages/rallye-nostalgie-2.html#page5

23514_101900053178167_5603226_n.jpg



#898 Simon

Simon

    Rescapé

  • Membre
  • 377 messages

Posté jeudi 14 octobre 2021 à 17:07

"Objectif Châteauroux 2021" :

Indice 1 : Le pilote a commencé à rouler en rallye en 2010 ;

 

Indice 2 : La copilote s'est lancée dans le bain grâce à un baptême rallye avec André et Gwen lors d'un rallython à Pléchâtel ;

 

Indice 3 : Ils aborderont leur 2ème finale après Chalon s/ Saône ;

 

Indice 4 : Ils ont le coeur Vendéen.

Vous avez deviné ?

IMG_4455.JPG

Il s'agit de Damien MENARD et Elodie RIAND

http://rallyeloireatlantique.e-monsite.com/pages/interviews-pilotes.html#page8






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)