Aller au contenu


Photo

Impact de la crise en Coupe de France: quelles perspectives à l'avenir?



  • Veuillez vous connecter pour répondre
85 réponses à ce sujet

#21 superrallyman

superrallyman

    Pilote Pigeot Morocco

  • Membre
  • 544 messages

Posté lundi 29 juin 2020 à 13:29

Quelques grandes villes deviennent vertes mais je ne pense pas que cela change grand chose à court terme. Aucune épreuve ne passe à Strasbourg, Grenoble, Annecy, Lyon (pas même le Charbo il me semble) et Marseille ce n’est pas encore acté que la mairie revienne aux verts.

La convention citoyenne, pour avoir pris le temps de lire les 150 propositions, absolument rien ne concerne le sport automobile. Et d’ailleurs quelques propositions sont plutôt intéressantes dans d’autres secteurs. Mais la France seule ne pourra pas résoudre tous les problèmes liés au réchauffement climatique.

Le sport automobile est en pleine mutation avec l’arrivée des WRC hybrides, des premières voitures de rallye 100% électriques, de l’engouement de la Formule E et de l’innovation technologique des F1 avec un abaissement des dépenses sur les années à venir.

Le sport automobile fait vivre des millions de gens, apporte une économie absolument pas négligeable alors dire qu’on va l’interdire prochainement pour mettre au chômage des milliers de gens et perdre les retombées économiques, je ne pense pas que cela tienne la route.

Et si le sport auto n’intéressait plus personne, on aurait pas Mercedes Ferrari Renault Aston Martin McLaren en F1, Hyundai et Toyota en WRC et bien d’autres en Formule E.

Enfin, sur la Coupe de France, nous verrons l’impact l’année prochaine, pour l’instant la reprise s’annonce exceptionnelle. Mais à terme, peut être faudra-t-il alléger le nombre d’épreuves pour ne pas se retrouver avec des listes à 50 concurrents et des rallyes qui survivent depuis des années.
  • Ze Rallyman du 04, Antho, Boris 84 et 1 autre aiment ceci

#22 Ze Rallyman du 04

Ze Rallyman du 04

    Pilote Peugeot Dakar

  • Membre
  • 2 960 messages
  • LocalisationSisteron (04)

Posté lundi 29 juin 2020 à 14:51

Le sport automobile fait vivre des millions de gens, apporte une économie absolument pas négligeable alors dire qu’on va l’interdire prochainement pour mettre au chômage des milliers de gens et perdre les retombées économiques, je ne pense pas que cela tienne la route.

Vous voyez ce que ça fait, déjà, un million, Larmina ? :rofl:


  • MrGravel aime ceci

#23 MrGravel

MrGravel

    DKR Driver

  • Modérateur
  • 3 220 messages
  • LocalisationEuskal Herria

Posté lundi 29 juin 2020 à 16:57

Vous voyez ce que ça fait, déjà, un million, Larmina ? :rofl:

 

Je vous mettrai un petit coup de polish à l'occasion id289645.gif



#24 CCracing85

CCracing85

    Pilote Mirafiori

  • Membre
  • 172 messages

Posté mardi 30 juin 2020 à 16:48

Pour le moment, ils n'ont gagné que des villes. A priori, on court plutôt dans les campagnes.

 

Mais il faut bien se dire que les rallyes, les bagnoles etc... ça a plus vécu que ça vivra.

Demain, des caisses électriques qui rouleront à 110 sur les autoroutes.

Les gens n'achèteront bientôt plus de grosses autos, ils prendront le train, trouveront d'autres modes de vie qui ne seront plus centrés sur la voiture et donc d'autres moyens pour frimer que leur SUV ou leur 4x4

Il y a bien longtemps que la bagnole n'est plus pour moi un objet de plaisir mais un simple moyen de locomotion

 

L'Australie annulée à cause du réchauffement (incendies géantes), la Suède aux 3 quarts annulée à case du réchauffement (fonte de la neige, de la glace...)

On ne parle pas des inondations un peu partout, des ouragans etc...

D'autres bébètes bizares vont remonter à la surface avec la fonte du permafrost. Le Covid n'était qu'une gentille petite alerte

 

Il faut se dire qu'on en a bien (trop) profité et apprécier ce qui nous reste.

 

Pour le moment, ils n'ont gagné que des villes effectivement. Mais c'est quand même inquiétant. Quand on voit le recrutement des 150 participants de la convention citoyenne, un des critères était le type de territoire où ils résident. Comme pour les autres critères, le choix est proportionnel à la répartition de la population française. Et on s'aperçoit donc que 62% sont dans des "communes appartenant à un grand pôle", 20% dans des "communes appartenant à la couronne d'un grand pôle" et seulement 15% dans des "communes appartenant à un petit ou moyen pôle ou communes isolées". On voit au passage qu'il manque 3% qui habitent dieu sait où. Bref, ça nous fait presque 85% de citadins qui un jour ou l'autres décideront de se qui doit se passer dans les campagnes.



#25 Antho

Antho

    Kicked himself

  • C-20
  • 5 981 messages

Posté mardi 30 juin 2020 à 16:54

Pour le moment, ils n'ont gagné que des villes effectivement. Mais c'est quand même inquiétant.

 

Après, arrêtons de se regarder le nombril. Sans être un écologiste convaincu, il est important pour l'avenir de faire des changements dans plein de domaines et ce le plus tôt possible. Et l'automobile en fait partie.
Sans aller à l'extrême et interdire toute forme de compétition automobile, ce qui serait ridicule, réduisons déjà le nombre de rallyes en France et les nuisances que cela peut causer à des riverains.

Acceptons aussi que le rallye bruyant et qui sent le kérosène n'est pas l'avenir et qu'il s'effacera progressivement. La réglementation hybride en WRC ne réglera pas tout mais c'est un bon point de départ, ou du moins le plus logique.

 

On dévie un peu du sujet initial mais c'est intéressant aussi d'aller sur cette voie.


  • momo6487 aime ceci

#26 Ze Rallyman du 04

Ze Rallyman du 04

    Pilote Peugeot Dakar

  • Membre
  • 2 960 messages
  • LocalisationSisteron (04)

Posté mardi 30 juin 2020 à 17:36

Sincèrement ça devient de plus en plus difficile de concilier mentalement la vision du monde qui évolue peu à peu et la dépendance à ma passion dont il me parait impensable d'être obligé de me séparer. Mais pour autant les arguments anti-rallye sont de plus en plus entendables, même si - comme pour le reste (le véganisme par exemple) - il faut se méfier du "arrêter tout" et garder un certain sens de mesure. Mais à notre époque on ne peut plus tout justifier par l'emploi et le développement économique, en tout cas c'est ce que je crois. Et ça entre en conflit avec mon besoin de ce sport qui est ma passion et ma raison de me lever le matin.


  • MrGravel et momo6487 aiment ceci

#27 Boris 84

Boris 84

    Pilote Boeing Full Evo

  • Membre
  • 867 messages
  • LocalisationSt Sat

Posté mardi 30 juin 2020 à 18:31

Après, arrêtons de se regarder le nombril. Sans être un écologiste convaincu, il est important pour l'avenir de faire des changements dans plein de domaines et ce le plus tôt possible. Et l'automobile en fait partie.
Sans aller à l'extrême et interdire toute forme de compétition automobile, ce qui serait ridicule, réduisons déjà le nombre de rallyes en France et les nuisances que cela peut causer à des riverains.
Acceptons aussi que le rallye bruyant et qui sent le kérosène n'est pas l'avenir et qu'il s'effacera progressivement. La réglementation hybride en WRC ne réglera pas tout mais c'est un bon point de départ, ou du moins le plus logique.

On dévie un peu du sujet initial mais c'est intéressant aussi d'aller sur cette voie.


Non
  • lotus112 aime ceci

#28 Loïc.D

Loïc.D

    Pilote Peugeot Dakar

  • Membre
  • 2 367 messages

Posté mardi 30 juin 2020 à 19:36

C'est malheureux mais si on veut continuer à exister il faut prendre le virage de l'hybride. Electrique en liaison, thermique en spéciale... ça permettrait à mon sens de contenter tout le monde

#29 Antho

Antho

    Kicked himself

  • C-20
  • 5 981 messages

Posté mardi 30 juin 2020 à 21:02

Non

 

AH! :brogniart:

 

Argumente un peu parce que là ta réponse ne sert à rien ;)


  • Ze Rallyman du 04 aime ceci

#30 Maxi Henny

Maxi Henny

    Freecell Master

  • Membre
  • 12 578 messages
  • LocalisationFrontière franco savoyarde

Posté mardi 30 juin 2020 à 21:40

Après, arrêtons de se regarder le nombril. Sans être un écologiste convaincu, il est important pour l'avenir de faire des changements dans plein de domaines et ce le plus tôt possible. Et l'automobile en fait partie.
Sans aller à l'extrême et interdire toute forme de compétition automobile, ce qui serait ridicule, réduisons déjà le nombre de rallyes en France et les nuisances que cela peut causer à des riverains.
Acceptons aussi que le rallye bruyant et qui sent le kérosène n'est pas l'avenir et qu'il s'effacera progressivement. La réglementation hybride en WRC ne réglera pas tout mais c'est un bon point de départ, ou du moins le plus logique.

On dévie un peu du sujet initial mais c'est intéressant aussi d'aller sur cette voie.


Pour l'hybridation, avant de la voir en Coupe de France, ça va se compter en décennies. :bah:

#31 RSTEAM

RSTEAM

    Pilote Mazda officiel

  • Membre
  • 326 messages

Posté mardi 30 juin 2020 à 21:42

Moi je pense que les rallyes thermiques, jusqu à aujourd'hui (Vhc et moderne) existeront pour 1 demi-siècle encore. Sauf qu il faudra qui ce pratique sur circuit ou dans des zones industrielles ou un endroit où il n'y a pas d'agglomération dans une montagne où on mettra le parc dans un champ avec quelques spéciales autours, comme un peut la course de côtes.
L'entrée sera payante pour les spectateurs et remplacera la dotation des villes.

Ça ne pourra jamais s arrêter du jour au lendemain impossible. Vu le prix des voitures que ce soit en moderne ou en Vhc. Ce serait un très mauvais investissement pour les pilotes ou les teams à l'avenir.
Il faudra bien trouvé un moyen de faire rouler tout ce parc de voitures de course.

La morale de cette histoire c'est que la France et le pays qui pollu le moins dans le monde et tous nos voisins eux continueront à polluer.
je l'ai dit 10 000 fois on est vraiment des moutons avec un anusxxxxxllllll.

#32 Tom

Tom

    Tag Heuer

  • C-20
  • 12 767 messages
  • LocalisationMâcon (71)

Posté mardi 30 juin 2020 à 21:47

Je veux pas être rabat-joie et ça me fait chier de l’écrire, mais si vous pensez que la discipline n’aura pas à s’adapter dans un futur proche, je pense que vous vous mettez le doigt dans l’œil, à mon grand regret certes mais ça me paraît inéluctable :bah:
  • francois-wizz, Loïc.D, Ze Rallyman du 04 et 1 autre aiment ceci

#33 Ze Rallyman du 04

Ze Rallyman du 04

    Pilote Peugeot Dakar

  • Membre
  • 2 960 messages
  • LocalisationSisteron (04)

Posté mardi 30 juin 2020 à 21:58

Selon moi il va se passer deux choses à la fois.

 

Les constructeurs du WRC (et par ruissellement les coupes de marques puis le championnat de france) vont changer de technologie pour améliorer leur image - c'est la seule chose qu'ils feront, car le bilan écologique de l'électrique n'est pas brillant non plus.
En amateur, ce sont les rallyes VHC qui vont se développer (une tendance déjà commencée si vous regardez bien) ainsi que les festivals type Rallye Legends. Le futur du rallye amateur il est là, avec ce que ça comporte de sur-inflation. Même quand le pétrole aura disparu de la consommation grand-public, le carburant deviendra un produit "de luxe" porté par des industriels spécialisés comme peut l'être Panta par exemple aujourd'hui. Ca mourra pas, mais ça deviendra une pratique marginale de l'ancien temps pratiquée par les ultra-riches, comme la chasse à courre.


  • MrRallye07 aime ceci

#34 Antho

Antho

    Kicked himself

  • C-20
  • 5 981 messages

Posté mardi 30 juin 2020 à 22:08

Moi je pense que les rallyes thermiques, jusqu à aujourd'hui (Vhc et moderne) existeront pour 1 demi-siècle encore

La morale de cette histoire c'est que la France et le pays qui pollu le moins dans le monde et tous nos voisins eux continueront à polluer.

 

Tu te bases sur ta propre vision du monde pour dire ça :rofl: et elle est complètement erronée :jap:

 

Je lisais un article il y a un mois à peine sur le pétrole, avec une date importante, celle de 2040, je ne sais plus ce que c'était exactement donc je ne pourrais aller plus loin dans mon argumentation :chirac: mais c'était, de sûr, une date cruciale pour l'extraction de pétrole, donc les 50 ans de rallyes thermiques :rofl:

 

A un moment donné, faut arrêter de croire que le rallye tel qu'on le connaît a de longs jours devant lui.

Le pétrole n'est pas illimité et les organisations et gouvernements pousseront les recherches vers d'autres énergies avant de les rendre obligatoire.

Il y a un jour où les C3 R5 et autres 106 Rallye ne démarreront plus jamais faute de production de carburant. Et ce jour-là n'est pas si lointain, l'horizon 2050 me paraît pas déconnant...



#35 ROUXE

ROUXE

    Rookie

  • Membre
  • 3 647 messages
  • LocalisationVILLEURBANNE

Posté mercredi 01 juillet 2020 à 05:47

Passer à l'électrique (quand, par exemple, une grande partie de l'énergie allemande provient des centrales thermiques au charbon) ne résoudra pas tous les problèmes 

Ou quand on commence à fermer des centrales nucléaires (Fessenheim hier mais d'autres suivront forcément)

 

J'ai lu récemment dans plusieurs ouvrages sérieux et abondamment documentés que toutes les matières premières arrivaient un peu en bout de stock

Le pétrole bien sur. Mais aussi l'uranium dans pas si longtemps et même l'hélium qui sert à refroidir les centrales.

Idem encore pour les ingrédients (terres rares, lithium...) nécessaires à la fabrication des panneaux solaires, des batteries, des aimants pour les éoliennes...

Le problème de l'eau sera plus crucial encore

 

Les perspectives pour les décennies qui viennent ne sont pas forcément réjouissantes. La courbe va progressivement s'infléchir. Croissance à outrance, production et pollution qui laisseront la place (qu'on le veuille ou non) à une décroissance d'abord faible puis qui à une récession mondiale. En partie à cause des pénuries sus évoquées mais pas seulement

 

On n'a pas inventé une obsolescence programmée que pour les frigo et les machines à laver mais, hélas sans s'en rendre compte, pour notre petite planète bleue aussi

 

Désolé d'être si sombre (et d'écrire ces propos sur un forum de sport auto) mais j'ai de plus en plus conscience que l'on va droit dans le mur si rien ne change et j'ai de plus en plus de mal aussi à concilier ce sentiment avec ma passion - quasi religieuse - du rallye

 

Un peu comme le mec qui déteste à la fois les racistes... et les arabes !

 

Il est en tout cas bien naïf de penser que - youpi youpi tout va bien - que le sport auto tel que nous le connaissons en a encore pour de longues années et que rien d'autre ne changera que l'hybridation en WRC.

 

Comme je le disais dans un post précédent : profitons de ce qui nous reste, pendant que ça reste


Modifié par ROUXE, mercredi 01 juillet 2020 à 08:51.

  • Ze Rallyman du 04 et Micka 3719 aiment ceci

#36 francois-wizz

francois-wizz

    Vainqueur championnat team- prono CFA 2015

  • Membre
  • 15 098 messages
  • LocalisationAu milieu de nul part!

Posté mercredi 01 juillet 2020 à 07:57

Difficile de se projeter dans le long terme, une seule chose est sûre pour moi, d'ici peu de temps (5, 10, 15 ans, je ne sais pas), on sera tous à dire que le rallye, c'était bien mieux avant ©, bien mieux que la soupe que l'on aura à cette date future, comme ceux qui ont connu la transition groupe B/ groupe A.
Il faut juste se rendre compte que, malgré tout, nous polluons, vous, moi, nous tous. Alors oui, plus ou moins directement, mais c'est un fait. Nous sommes gentiment en train de scier la branche sur laquelle nous sommes assis. Donc, il faut, non pas changer, tout du moins évoluer. L'énergie fossile utilisée n'est pas une ressource infinie et chaque litre consommé inutilement (on a des exemples à la pelle de moteurs tournants avec véhicule à l'arrêt ou déplacements inutiles) tend vers la fin du thermique. Il existe des solutions alternatives. Peu plaisantes actuellement certes, mais elles existent. Sont moins excitantes, oui. Une crise comme celle que nous avons connue récemment nous montre à quel point nous sommes vulnérables face à la maladie (enfin, c'est peut être plus sa gestion qui est à revoir, notamment dans les investissements vis à vis de l’hôpital et du personnel soignant) et c'est aussi le cas face à l'énergie au sens large, pas uniquement pour se déplacer. Des pays qui sont aujourd'hui maitres de l'énergie (fossile, électrique) se permettent une anticipation pour assoir le pouvoir dont ils disposent (on parle des investissements du Qatar?). Comment vivez vous lorsqu'une coupure d'électricité survient? Ce sont les choix politiques qui entrainent une dépendance ou pas vis à vis des autres. Le fait de tout ou presque faire fabriquer en Chine nous rend dépend d'elle, on a bien vu récemment ce que ça donne. Un autre fait reste celui de la nourriture. Nous sommes de plus en plus nombreux, signe d'une maîtrise de la vie et quelque part de la mort sans cesse repoussée par des progrès de la médecine remarquables. Je suis ravi de me dire que mon espérance de vie tend vers les 80 ans voire plus, alors qu'il n'y a pas si longtemps, atteindre les 65 ans était déjà un exploit. Mais comme nous sommes plus, il faut produire plus... Surexploitation, destruction... Mc do et compagnie, avec des déchets dans les caniveaux, dans les campagnes, que la plupart vont acheter comme leur came au coin de la rue, exemple parmi tant d'autres alors qu'il est si simple et moins cher de se faire son burger de qualitaÿ.
Ces sombres digressions sont probablement inutiles ici, les arguments économiques vont ressortir rapidement, le nombre de gens qui bossent pour l'auto, le sport auto etc... Bien entendu. Mais la révolution industrielle des années 1800 ne s'est pas faite en un jour. Les paysans de l'époque ne sont pas devenus des ouvriers du jour au lendemain. Ca sera pareil dans les temps qui viennent. Les politiques ne pourront plus se voiler la face, les industriels non plus, vendre des produits inutilisables, très peu pour eux. La crainte de la vague écolo me fait sourire, comme il n'y a pas si longtemps (1981 par exemple...) la crainte de voir les chars russes sur les Champs Elysées. Le sport auto est jouissif, j'avoue avoir cette passion de la bagnole et du rallye depuis tout môme, mais entre l'avenir de mes gosses et le rallye, mon choix est vite fait.

Pour la coupe de France, revenons au sujet initial, les annulations en masse seront forcément préjudiciables pour les organisations dont la trésorerie dépend des pme locales et des engagements. Une réduction des épreuves serait probablement de bon ton. Qu'en sera t'il des équipages? Pourront ils rouler autant qu'ils le souhaitent?

Toutefois, il n'y a pas que le sport auto qui doit se remettre en question. Ce serait trop facile.



#37 Lafranc43

Lafranc43

    Pilote de Challenge

  • Membre
  • 441 messages
  • Localisationvers le centre au milieu sur la droite

Posté mercredi 01 juillet 2020 à 09:52

bonjour

 

franchement rien de simple, il nous faut toujours un coupable et le sport auto en est un , c est tellement simple, le premier pollueur au monde c est nous, nous avec nos ordi, nos téléphones derniers modèles pour faire bien et notre mode de consommation surtout

 

c est tellement simple de nous monter les uns contres les autres en nous montrant du doigt et dire lui i pollue plus, lui il pollue moins, enfin bref, on suivra le mouvement en râlant comme d habitude, l étre humains est ainsi fait

 

pour en revenir a la crise, je rejoins rouxe, en général, dans certaines régions, trop de rallyes tue le rallye, il n y a cas voir nous en auvergne-rhones alpes le nombres d épreuves,



#38 Tom

Tom

    Tag Heuer

  • C-20
  • 12 767 messages
  • LocalisationMâcon (71)

Posté mercredi 01 juillet 2020 à 10:14

N’importe quoi, le sport auto est pas plus visé que tout le reste qui pollue également, par contre c’est devenu la norme de vouloir réduire les émissions de polluant, et le sport auto fait parti comme beaucoup d’autres choses.

Ceux qui montent les uns contre les autres, ils sont également dans notre camp, à pointer du doigt l’industrie, l’agriculture, les transports etc... La tendance va vers une révolution totale, non pas qu’elle soit voulue par une majorité absolue mais par un mouvement populaire auquel les gens adhèrent de plus en plus et pas conséquent, la politique.

Refuser de le voir serait une grave erreur, une perte de temps et probablement un pas vers un arrêt encore plus brutal de notre pratique. Il faudra s’adapter, et le plus vite on le fait, le plus longtemps ça durera.

Et oui, ça peterait les couilles de ne plus entendre des bang bang raisonner dans les forêts.
  • Micka 3719 aime ceci

#39 VA+

VA+

    Pilote du XXème Siècle

  • Membre
  • 1 983 messages
  • LocalisationAin

Posté mercredi 01 juillet 2020 à 11:26

Il faut surtout proposer !!

Parce que, comment ça va se passer:

Y a un ministre des sports qui va débarquer et qui va dire "les compétions motorisées en dehors des infrastructures prévues à cet effet (autrement dit les circuits) sont interdits".

Et ça va râler, se plaindre etc etc..

Donc avant d'en arriver là, il faut proposer des solutions alternatives !! Il faut imaginer comment on peut garder l'âme de notre sport tout en le faisant évoluer.

Des idées, comme ça : différencier le nombre total de km entre des voitures récentes et les plus anciennes, compenser systématiquement les émissions par un projet "vert" (plantation d'arbre ou autre)..

Il faut se préparer à ça, c'est inévitable.

#40 Boris 84

Boris 84

    Pilote Boeing Full Evo

  • Membre
  • 867 messages
  • LocalisationSt Sat

Posté mercredi 01 juillet 2020 à 12:30

AH! :brogniart:

Argumente un peu parce que là ta réponse ne sert à rien ;)


Sans vouloir manquer de respect à qui que ce soit, je pense que vous vous trompez tous de cibles. Le sport auto est un sport de niche, il n'a pas à montrer l'exemple à qui que ce soit.
Par exemple, le déplacement de 60 000 supporter pour un match de foot doit être équivalent à la tenue de dizaines de rallyes en terme de pollution.
De mon point de vue, on doit juste faire de la "résistance", continuer à rouler avec nos autos de course thermique tant qu'on le peut, et surtout ne pas aller dans le sens de tous ces pseudo penseurs qui veulent nous pousser vers l'hybride et l'électrique.
Soyons un peu sérieux : le sport auto dans la pollution mondiale c'est peanuts.
  • Geoffrey24 et gwen205gtac aiment ceci





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Divers

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)